Industrie

Gains d’efficacité grâce à l’IHM dans l’automatisation industrielle

Lors de la planification d’un projet de digitalisation industrielle, il est important de prendre en compte les trois dimensions que sont les personnes, les processus et la technologie. L’une des principales questions à se poser avant de commencer est la suivante : la nouvelle technologie aide-t-elle vraiment les gens à faire un meilleur travail ? L’IoT promet un accès sécurisé à un grand nombre de données, mais quels sont les plans pour s’assurer que ces données fournissent les bonnes informations dont le personnel a besoin pour être plus efficace, plutôt que de simplement les noyer sous un trop grand nombre d’informations ? Et comment s’assurer que les informations sont présentées aux travailleurs quand et où ils en ont besoin, même dans l’usine, y compris lorsqu’ils travaillent sur et autour des équipements de production ?

La responsabilisation de la main-d’œuvre permet aux travailleurs d’utiliser la technologie pour accéder aux informations dont ils ont besoin pour prendre des décisions qui aident l’usine à fonctionner de manière plus sûre et plus rentable. Pour ce faire, il faut :

  1. Connecter les employés de tous les départements aux données disponibles en les combinant avec les connaissances collectées du personnel (une main-d’œuvre connectée).
  2. Présenter des informations aux travailleurs, où et quand ils en ont besoin, de manière simple et facile à comprendre (aide à la décision).
  3. Partager les meilleures pratiques dans toutes les usines afin qu’elles aient le plus grand impact possible (collaboration mondiale).

À tous les niveaux, il s’agit non seulement de recueillir toutes les données et de les transformer en informations, mais aussi de présenter ces informations aux travailleurs sous une forme qu’ils peuvent facilement utiliser à tout moment et en tout lieu. Les interfaces hommes-machines d’aujourd’hui jouent un rôle crucial à cet égard.

L’interface homme-machine (IHM) et son importance dans l’automatisation industrielle

L’interface homme-machine (IHM) a commencé comme un moyen pour les opérateurs d’interagir ou de contrôler des machines ou des processus. Les premières IHM ont été conçues simplement pour remplacer les boutons-poussoirs et les voyants lumineux câblés. Il n’y avait pas de représentation graphique du processus, et encore moins de conseils, d’informations opérationnelles, et certainement pas de réalité augmentée !

Ces premières IHM étaient confinées dans les salles de contrôle ou les panneaux de commande des usines. Il n’y avait pas de portabilité ou de mobilité et le personnel devait se trouver physiquement devant l’IHM pour lire les informations.

Comment les IHM ont-elles évolué ?

Les IHM d’aujourd’hui sont bien plus que des remplacements programmables de boutons-poussoirs et de voyants lumineux. Elles sont utilisées pour traduire des données complexes en informations utiles. Des affichages visuels faciles à comprendre donnent un sens et un contexte aux informations en temps quasi réel et aux indications sur le bon fonctionnement des processus. Les capacités avancées des IHM d’aujourd’hui permettent aux responsables et aux superviseurs de faire bien plus que contrôler les processus.

Elles offrent de nouvelles possibilités d’améliorer la qualité des produits et de rendre les systèmes plus efficaces.

Les technologies mobiles permettent aux travailleurs d’accéder à des conseils ou à une expertise à distance, quel que soit l’endroit où ils travaillent (à l’intérieur ou même à l’extérieur de l’établissement).

Elles peuvent fonctionner comme de puissants ordinateurs de bord qui collectent et traitent les données en temps réel pour soutenir des approches de pointe telles que la maintenance prédictive.

Ils disposent des puissantes capacités de traitement et de mise en réseau nécessaires pour fournir de nouveaux niveaux d’information aux travailleurs, où qu’ils se trouvent dans l’usine. Par exemple, des informations de niveau « salle de contrôle » depuis n’importe où.

Prendre des décisions judicieuses

Les IHM d’aujourd’hui aident le personnel à détecter rapidement et facilement les problèmes et à prendre des décisions judicieuses, à rendre les processus plus efficaces et à améliorer la qualité des produits et des services. Elles relient les personnes, les applications et les machines sur différents sites. Ils sont également ouverts afin que les utilisateurs puissent choisir le matériel, les sources de données, les réseaux et les logiciels les mieux adaptés à leurs besoins.

Harmony P6 aide les entreprises industrielles à améliorer leur productivité et leur efficacité opérationnelle.  C’est un excellent exemple de technologie soutenant les personnes avec les performances, les réseaux et les capacités d’affichage nécessaires pour tirer le meilleur parti de la transformation numérique. Il est conçu pour fournir clairement au personnel de l’usine les conseils dont il a besoin pour faire le meilleur travail possible. Il s’agit d’un élément clé de tout réseau de données d’usine transparent cyber-sécurisé de bout en bout pour des opérations et une maintenance plus efficace de vos immobilisations.

Associé à EcoStruxure Automation Expert, il est facile pour les utilisateurs de déployer les capacités informatiques dont ils ont besoin pour les applications les plus exigeantes en termes de calcul. Cela inclut non seulement des informations claires sur les performances en temps réel des systèmes industriels, mais aussi les conseils dont le personnel a besoin pour améliorer les performances et résoudre les problèmes avant que des temps d’arrêt coûteux ne se produisent.

Nous avons parcouru un long chemin depuis les premières IHM ! Les iPC modernes et modulaires d’aujourd’hui sont dotés d’une puissance de traitement, d’affichage et de calcul qui en fait la pierre angulaire de toute stratégie de transformation numérique industrielle.

Le PC industriel Harmony P6 et le logiciel avec cybersécurité de bout en bout dans le cloud et sur site donneront à votre personnel les moyens d’agir en mettant la technologie numérique à son service.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page EcoStruxure Automation Expert ou contactez notre expert. Rejoignez également Schneider Electric Exchange pour participer à notre forum dédié !


Pas de réponses

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)