Industrie

L’efficacité de l’ingénierie pour construire le monde industriel de demain

Le monde industriel de demain

L’automatisation « software centric » (centrée sur le logiciel), favorisée par l’adoption de la norme IEC61499, représente un changement de paradigme qui va révolutionner l’automatisation industrielle en lui offrant une flexibilité incomparable.

Aujourd’hui, c’est en effet un tout nouveau monde industriel qui émerge sous nos yeux avec de nouveaux gestes, de nouvelles habitudes à adopter, comme par exemple le « plug and produce » (se connecter et produire). Une révolution directement imputable au logiciel qui résout les problèmes de portabilité et d’interopérabilité entre les fournisseurs.

La norme IEC 61499 offre une formidable liberté aux intégrateurs qui, dégagés des contraintes du hardware, peuvent désormais, à partir de leur ordinateur, simuler, modéliser ou modifier un projet.

De plus, cette norme accélère le temps de développement des applications en favorisant l’utilisation d’un langage de programmation orienté objet : des blocs fonctions viennent se substituer aux lignes de codes, ce qui génère un important gain de temps (il suffit de copier-coller des blocs en cas d’extension d’un process par exemple plutôt que de ressaisir des programmes entiers), diminue nettement le risque d’erreur, et créé automatiquement le code et les pages IHM (interface homme machine) et supervision.

S’interfacer avec une machine qui n’existe pas encore

L’adoption de la norme IEC 61499 permet également aux industriels de franchir un grand pas vers la digitalisation. La simulation totale devient désormais possible grâce à la technologie du « jumeau numérique » (ou digital twin) qui permet à l’intégrateur de voir sur son ordinateur ce qui va se passer avant la construction de la machine ou de la ligne, et d’agir par anticipation pour corriger un défaut ou ajuster certains paramètres. Autrement dit : l’interface numérique est possible avec une machine qui n’existe pas encore ! Toutes les étapes peuvent être simulées : l’industriel peut par exemple pré-visualiser son installation avant même sa création réelle.

Ainsi le temps de mise en service est nettement réduit, puis le temps de mise en œuvre, puisque tout a été testé et anticipé en amont. Le risque si coûteux d’erreur de programmation diminue aussi fortement : l’efficacité d’ingénierie est au maximum et les exigences de qualité sont mieux satisfaites.

Une fois l’équipement installé, la plateforme numérique de services cloud (par exemple EcoStruxure Machine Advisor de Schneider Electric) facilite l’exploitation et la maintenance puisqu’elle permet aux constructeurs de machines et aux intégrateurs de suivre et de surveiller leurs installation à distance. Grâce au jumeau numérique d’AVEVA, les problèmes éventuels et les pannes sont ainsi plus rapidement identifiés – ce qui favorise une intervention rapide et précise des intégrateurs et des équipes de maintenance – l’usure de pièces est anticipée – évitant les arrêts de production. Les exploitants et leurs fournisseurs peuvent planifier des actions de maintenance préventive en tenant compte des ressources matérielles et humaines nécessaires, optimiser la gestion de leur stock de pièces de rechange, améliorer la disponibilité des équipements, et réduire les coûts de maintenance.

Power Monitoring Expert

Sur le long terme, cette visualisation permet de mieux suivre et de corriger les détériorations dues au vieillissement des équipements : en effectuant une simulation d’obsolescence sur plusieurs années et concevoir ainsi une machine à l’épreuve du futur.

Pour en savoir plus sur les dernières innovations liées à l’industrie du futur, revivez notre grand événement digital Innovation Summit France 2020 !

Pour aller plus loin : Schneider Electric Exchange une plateforme d’échanges numériques

Écosystème ouvert et intersectoriel dédié à la résolution de problèmes concrets de durabilité et d’efficacité, la plateforme Exchange permet aux clients de Schneider Electric d’accéder à un large réseau d’outils techniques et de ressources pour développer, partager et vendre les innovations numériques et de l’IoT.

La plateforme s’appuie un écosystème de partenaires (innovateurs et experts) pour accélérer et adapter l’innovation, co-développer des solutions, et fournir aux entreprises les outils nécessaires afin de rendre l’intelligence artificielle opérationnelle dans la résolution de problèmes concrets.


No Responses

Leave a Reply

  • (will not be published)