Industrie

Les 3 solutions numériques pour le cycle de vie des machines intelligentes renforcent la flexibilité des installations industrielles

Flexibilité et agilité

Dans tous les secteurs, la pandémie mondiale a modifié à la fois les comportements des consommateurs en matière de demande et la capacité des fabricants à fournir des biens sur le marché. Afin de s’adapter, de nombreuses entreprises repensent le rôle potentiel de la numérisation et des machines intelligentes pour les aider à reconcevoir leurs opérations afin d’être plus agiles. La flexibilité de la fabrication est essentielle car elle améliore la capacité d’une entreprise à mettre en place plus rapidement des chaînes de fabrication et à changer de production pour s’adapter aux changements fréquents et rapides du marché. Le défi consiste à introduire ces nouvelles capacités sans générer de coûts excessifs et sans investir dans des ressources humaines supplémentaires.

Pour soutenir ce changement, tant les équipementiers – qui conçoivent, mettent en service et assurent le soutien des machines qui constituent l’épine dorsale des opérations industrielles numérisées – que les utilisateurs finaux – qui utilisent ces machines – devront réévaluer la manière dont ils appliquent les technologies de numérisation à une « nouvelle normale » moins prévisible.

Les avantages de la numérisation pour l’ensemble du cycle de vie des machines intelligentes

La mise en place d’une infrastructure solide de machines plus efficaces, plus flexibles et plus agiles implique l’intégration de machines plus numériques, qui libèrent un nouveau potentiel commercial et des améliorations de l’efficacité.

Voici trois phases du cycle de vie des machines où les opérations de numérisation se traduisent souvent par des gains d’efficacité et un retour sur investissement rapide :

  • Conception de la machine

Dans la phase de conception et d’ingénierie, les capacités d’ingénierie et de simulation automatisées permettent de réduire le délai de mise sur le marché jusqu’à 30 %.

  • Mise en service et exploitation des machines

Au cours de ces phases du cycle de vie des machines, l’efficacité de l’intégration, de la mise en service et du soutien opérationnel des équipementiers peut être améliorée jusqu’à 40 %.

  • Maintenance et service des machines

Dans cette phase de support, l’efficacité et l’agilité sont assurées par des machines connectées qui permettent l’accès à distance, la maintenance prédictive et la surveillance à distance dans un environnement cybersécurisé. Ces outils d’assistance numérisés peuvent réduire jusqu’à 50 % le temps nécessaire aux actions correctives.

Une approche numérique de la construction et de l’exploitation des machines implique une meilleure connectivité, une mobilité accrue, un accès à l’informatique en nuage peu coûteux et des analyses riches. Les avantages de la numérisation comprennent une utilisation optimisée des ressources et la possibilité de prendre des décisions intelligentes plus rapidement, tout en améliorant la facilité d’entretien afin de réduire considérablement les temps d’arrêt.

Avantages pour l’utilisateur final : Un exemple réel de machine intelligente

Un fabricant de plaques flexographiques (plaques utilisées à des fins d’impression) identifie son différenciateur sur le marché comme une combinaison de produits de haute qualité et de livraison rapide des produits. Afin de soutenir ces avantages concurrentiels, le fabricant exige que son équipementier fournisse non seulement des équipements de qualité, mais aussi un ensemble de services exceptionnels. Le fabricant souhaite que l’OEM « regarde par-dessus notre épaule » afin de réussir à maximiser à la fois le temps de fonctionnement de l’usine et la qualité du produit. L’OEM répond à cette exigence de service en se connectant à distance aux machines du fabricant et en surveillant les performances des machines. La connectivité à distance permet à l’OEM de rester très disponible pour le fabricant, même pendant une période très difficile de perturbation pandémique.

Les machines fonctionnent de manière très efficace avec très peu de temps d’arrêt puisque l’OEM a accès à distance à de riches données sur les performances des machines et peut suivre à distance les paramètres des machines en continu et en temps quasi réel. L’OEM met également en œuvre des outils logiciels qui permettent de simuler la machine, ce qui peut être amélioré grâce à des données pertinentes sur la machine tout au long de son cycle de vie. Ainsi, l’OEM peut prévoir quand la machine pourrait tomber en panne. Ainsi, les situations potentiellement problématiques peuvent être traitées à l’avance, ce qui minimise toute perturbation possible des opérations.

Les données de la machine sont capturées et synchronisées avec les caméras qui font partie de la configuration de la machine (ainsi qu’avec les outils de gestion des actifs Schneider Electric Edge Box et EcoStruxure Machine Advisor). Les enregistrements des caméras sont stockés sur place sur l’Edge Box (un serveur local conçu pour fonctionner dans des environnements industriels), créant ainsi des données historiques en temps réel. Si une machine s’arrête, l’OEM peut immédiatement redémarrer la machine à distance et analyser les données plus tard pour déterminer la cause de l’interruption. Cette approche révolutionnaire est complètement différente des situations traditionnelles où la machine reste en panne, maintenue dans un état d’erreur, en attendant une intervention sur place pour rectifier le problème. La caméra à distance fournit une visibilité physique de la machine tout au long des différentes phases de son cycle de vie et peut synchroniser les paramètres opérationnels de la machine à tout événement précis afin d’optimiser l’efficacité des performances de la machine.

Pour plus d’informations

Pour réussir dans ce nouvel environnement plus dynamique et imprévisible, les équipementiers et les utilisateurs finaux devront développer de nouvelles compétences. Ces compétences devraient être axées sur l’amélioration de la souplesse opérationnelle et l’exploitation de l’intelligence de la demande en temps réel pour améliorer la visibilité des processus

Visitez le site EcoStruxure Machine Advisor pour découvrir comment cette plateforme numérique peut fonctionner pour minimiser les temps de changement de chaîne des fabricants et pour simplifier la gestion du cycle de vie des machines OEM.


No Responses

Leave a Reply

  • (will not be published)