Monter une entreprise de services d’entrepreneur-électriciens

Lancer votre propre entreprise d’électricien peut s’avérer difficile, même pour les électriciens expérimentés. Nous avons demandé à deux sparkies canadiens, Simon Noone et Ben Morin, de partager avec nous leurs conseils — tous deux se sont mis à leur compte après avoir travaillé pour d’autres entrepreneurs. Noone a créé son entreprise, Tried and True Electric, il y a six ans à Wallacetown, en Ontario. Morin a lancé Amped Electric en 2015, à Brandon, au Manitoba.

électriciens

5 conseils pour démarrer votre entreprise

  • Déterminez si vous voulez travailler seul ou avec un partenaire. De nombreux entrepreneurs en électricité dirigent certes leur propre entreprise, toutefois « un partenaire vous donne la liberté et la latitude de prendre des vacances ou des congés si votre famille a besoin de vous ». explique Noone. Un bon partenaire, ajoute-t-il, peut partager la charge et vous aider à bâtir une entreprise encore plus solide.
  • Assurez-vous que les valeurs de votre partenaire correspondent aux vôtres. Avant de signer des accords juridiques ou de rédiger un plan d’affaires, Noone et son partenaire ont eu une longue discussion. Ils voulaient tous deux s’assurer qu’ils comprenaient — et partageaient — l’éthique de travail, les normes en matière de qualité ainsi qu’une vision commune de l’avenir de l’entreprise.
  • Connaissez vos limites et obtenez l’aide commerciale dont vous avez besoin. « J’ai été formé en tant qu’électricien, et non en tant que comptable ou expert-comptable », explique Morin. Selon lui, exercer un métier suppose aussi, savoir à quel moment faire appel à un expert plutôt que d’essayer de tout faire vous-même.
  • Développez des systèmes de process au sein de votre entreprise, que ce soit pour gérer la paperasserie et la tenue des dossiers, pour établir rapidement des devis et des factures ou pour répondre aux questions des clients. Les deux électriciens s’accordent à dire qu’il est nécessaire de rester organisé et de travailler efficacement pour assurer la réussite de l’entreprise. • Préparez-vous financièrement à un démarrage difficile. Noone et son partenaire ont mis de côté suffisamment d’argent pour couvrir les dépenses de la première année. « Entre l’achat d’un véhicule, le paiement des matériaux et les salaires — nous avons tout de suite embauché un apprenti — l’argent sortait plus vite qu’il ne rentrait. Ce n’est qu’au 11e mois que nous avons réussi à percevoir un salaire. Mais ce moment, ajoute-t-il, l’a rassuré sur le succès de l’entreprise.

3 conseils pour entretenir des relations positives avec les clients et fournisseurs

  • Établissez des relations à long terme avec les fournisseurs. Noone affirme qu’il compte sur les fournisseurs pour avoir des matériaux de haute qualité en stock, pour fixer des prix justes et cohérents afin qu’il puisse établir des devis précis, et pour se porter garants de ce qu’ils vendent — maintenant et à l’avenir. « Nous collaborons presque exclusivement avec Schneider Electric pour obtenir des panneaux aujourd’hui, et nous dépendons vraiment des disjoncteurs de défaut d’arc Homeline MC. Certains disjoncteurs de défaut d’arc subissent de nombreux déclenchements intempestifs, ce qui peut s’avérer onéreux pour un électricien, qui devra être rappelé juste pour remplacer une petite pièce ».
  • Résolvez rapidement les problèmes des clients. Selon Morin, la plupart des clients sont raisonnables lorsqu’ils savent ce qui se passe. « Même lorsque la chaîne d’approvisionnement a connu des problèmes pendant la pandémie, par exemple, Schneider Electric a répondu à nos questions en temps opportun, ce qui nous a permis d’informer nos clients — et de les satisfaire ».
  • Consignez chaque modification de commande. Lorsque les clients demandent des suppléments, « mettez-les par écrit et faites-les signer par les clients », affirme Noone. Les propriétaires ne savent pas à quel moment une demande apparemment simple peut entraîner des dépenses supplémentaires. Si vous n’avez pas consigné les modifications, dit-il, préparez-vous à faire face à des objections au moment de la facturation. « Personne n’aime les surprises et chaque client a le droit de s’interroger sur le contenu d’une facture, ajoute-t-il. « Vous avez donc besoin d’une sauvegarde pour les aider à comprendre ce que vous leur facturez ».

4 conseils pour gérer le stress des chefs d’entreprise

  • Entraînez-vous à faire face à des situations difficiles. « Je n’aime pas courir après les paiements ni avoir affaire à des clients qui me mettent mal à l’aise », confie Noone. « Mais au fil du temps, j’ai appris à le faire ». De même, des systèmes d’entreprise organisés, une documentation complète et une communication claire facilitent la résolution de nombreux problèmes.
  • Apprenez à vous déconnecter. Morin affirme qu’il lui a fallu un certain temps, mais qu’il a appris à laisser le stress de la gestion d’une entreprise au bureau. « À présent, lorsque je rentre chez moi, il m’arrive parfois d’imaginer un porte-manteau près de la porte. Je retire ma casquette de travail pour porter celle de père de famille ».
  • N’oubliez pas que vous avez un plan de secours. Pour les électriciens, sur de nombreux marchés du travail, la demande est telle qu’il est relativement facile de retourner travailler pour quelqu’un d’autre », explique Morin. Ce filet de sécurité peut vous aider à franchir le pas et à créer une entreprise.
  • N’oubliez pas votre raison d’être. Pour Noone et Morin, lorsque les affaires sont particulièrement difficiles, ils considèrent la famille comme une source de motivation pour redoubler d’efforts dans la création d’une entreprise et comme un levier de soutien lorsqu’ils en ont besoin. Noone affirme que ses employés et leurs familles le motivent également. « Notre souhait est que nos employés sentent qu’ils bâtissent une entreprise avec nous. À mesure que nous évoluons, nous voulons qu’ils évoluent aussi ». Les deux électriciens recommandent de faire le point sur l’évolution de l’entreprise. « J’aime bien revenir là où j’ai commencé », affirme Morin. « Le temps s’est écoulé si vite, mais le fait de voir l’entreprise et les projets que nous menons à bien me donne le sourire ».

Chez Schneider Electric, nous nous engageons à vous faciliter la vie professionnelle en vous fournissant des outils et des ressources conçus pour vous faire gagner du temps, améliorer votre efficacité et faire grandir votre activité.

C’est la raison pour laquelle nous avons créé le programme pour électriciens mySchneider : une expérience personnalisée offrant une gamme complète de solutions et d’avantages business pensés pour rendre votre travail plus efficace, répondre aux besoins de votre organisation et ouvrir la porte à de nouvelles opportunités business. Le tout est entièrement gratuit et accessible sur votre appareil mobile par le biais d’une application ou d’un navigateur.

N’attendez plus pour profitez des avantages mySchneider, connectez-vous/inscrivez-vous sur mySchneider : www.se.com/myschneider

Tags :

Ajouter un commentaire

Tous les champs sont requis.

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment les données de vos commentaires sont traitées.