Data Centers

Comment les directeurs informatiques peuvent-ils combler le déficit de compétences face aux déploiements de l’Edge Computing

IT professional and edge computing trends

Edge Computing

Selon Gartner, Inc, 80 % des salariés n’ont pas les compétences nécessaires pour accomplir leurs missions actuelles et futures. Les projets de transformations numériques n’ont fait qu’accroître les inégalités, en créant une concurrence intense entre les quelques salariés capables de travailler dans ce nouvel environnement digital. La numérisation génère une grande quantité de données qu’il faut analyser en local, ce qui renforce le recours à l’Edge computing.

Les directeurs informatiques doivent donc répondre aux demandes incessantes de leurs collègues, afin de s’occuper des nouveaux environnements Edge computing. Ils doivent faire un travail d’équilibriste. A savoir répondre aux besoins de l’entreprise en gérant l’augmentation des technologies Edge et des données, sans avoir de personnel qualifié supplémentaire, ni augmenter leurs budgets RH.

Team meeting

Team building

Besoin d’une nouvelle approche de gestion de l’Edge Computing

La prise en charge des environnements d’Edge computing et des résultats commerciaux qu’ils génèrent, a un coût et les chiffres ne jouent pas en faveur des directeurs informatiques. Les compétences sur site ne sont pas disponibles ou coûteraient trop cher pour gérer ces systèmes. La réponse réside plutôt dans une nouvelle approche de gestion qui combine des outils de surveillance et de management avec un écosystème de partenaires capables de concevoir, configurer, fournir, installer et maintenir les systèmes d’Edge computing.

Les trois stratégies suivantes permettent aux directeurs informatiques de gérer de façon optimale leurs environnements Edge avec des compétences minimales en interne :

Standardiser – La migration vers un environnement Edge avec des composants standardisés permet d’interchanger facilement les équipements. Aujourd’hui, les fournisseurs commencent à proposer des solutions convergentes qui sont préconçues, pré-validées et pré-testées en usine. Par conséquent, les utilisateurs peu expérimentés n’ont pas besoin de s’occuper d’assembler eux-mêmes tous les composants d’Edge computing. La maintenance peut également être normalisée, ce qui simplifie le processus d’optimisation du temps de fonctionnement.

Trouver un écosystème de fournisseurs de solutions informatiques spécialisés dans l’Edge computing – Les fournisseurs de solutions informatiques qualifiés travaillent avec un écosystème de partenaires capables de maîtriser toute la chaîne technologique, de l’acquisition à la mise en service des composants critiques. Certains partenaires ont développé des services et des assistances suivant un schéma élaboré et évolutif, mais qui s’avèrent moins coûteux que tout faire en interne.

Mettre en œuvre des techniques de surveillance numérique pilotées par des logiciels – De nouvelles solutions logicielles ont vu le jour et exploitent les avantages du cloud, de l’IoT, de l’apprentissage automatique et de l’intelligence artificielle. Ces nouveaux outils sont le ciment qui lie les membres de l’écosystème de partenaires. Les solutions logicielles, associées à l’expertise des fournisseurs de services gérés (MSP), comblent les besoins en personnel chez les utilisateurs finaux. Elles offrent une vue d’ensemble et un contrôle proactif sur tous les composants du système d’Edge Computing.

Exemples concrets de réussite de l’Edge computing

Des solutions d’Edge computing développées par un écosystème de partenaires, ont commencé à se multiplier dans certains secteurs comme le commerce de détail. Un grand magasin, par exemple, a déjà fait de ses points de ventes mobiles, une réelle source de revenus. Une chaîne de restaurants a automatisé la gestion des cuisines de ses franchisés en les reliant à un système d’inventaire. Une grande chaîne de supermarchés a adopté des solutions d’Edge computing pour automatiser ses entrepôts, ce qui permet de livrer les produits plus rapidement aux clients. A chaque fois, l’analyse de rentabilité des solutions Edge computing a été positive, grâce aux accords de coopération qui ont été mis en place avec un écosystème de sous-traitants, chacun ayant contribué à la conception, à la livraison, à l’exploitation et à l’assistance de la solution Edge.

Combler le déficit de compétences en matière d’Edge computing

Pour un monde connecté plus sûr, APC de Schneider Electric donne accès à des informations et à des ressources, qui sont destinées aux utilisateurs finaux souhaitant déployer de nouveaux environnements d’Edge Computing. Ce partage de bonnes pratiques les aide à standardiser et à simplifier les approches d’Edge computing afin de mettre en place un service et une assistance efficaces.

Pour en savoir plus sur la manière de déployer, gérer et maintenir différents environnements d’Edge Computing, téléchargez le nouveau livre blanc APC de Schneider Electric intitulé « Solving Edge Computing Infrastructure Challenges ».

Traduit de How CIOs can Bridge the Skills Gap for Edge Computing Deployments


Pas de réponses

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)