Data Centers

Une visibilité accrue et une meilleure planification des risques peuvent sauver la gestion des datacenters

Si il y a bien un point dont on peut être certain, lorsqu’on est responsable de la gestion d’un datacenter, c’est que la demande en matière de données va continuer à augmenter. Grâce au Cloud Computing et aux applications mobiles, les data centers se sont considérablement développés ces dernières années. Maintenant que l’Internet des objets (IoT) et les déploiements en périphérie de réseau Edge sont en cours, vous pouvez vous attendre à une croissance des data centers de manière encore plus importante.

« Super, la croissance est une bonne chose. » Oui, c’est sûr, mais il y a aussi un inconvénient potentiel. Une croissance non planifiée et non supervisée crée de la complexité. Si vous ne parvenez pas à réduire la complexité des data centers, vous risquez d’avoir des maux de tête qu’une simple aspirine ne guérira pas.

data center

Alors, que faire ? Vous avez besoin d’une solution de gestion de l’infrastructure du datacenter (DCIM) qui vous donne une vue globale de l’environnement du datacenter au niveau de chaque actif, qui simplifie la gestion sur le Cloud et en périphérie de réseau Edge et qui augmente l’efficacité opérationnelle globale. Idéalement, cet outil vous aide à planifier la capacité, à suivre l’inventaire des actifs et à évaluer les risques — vous pouvez donc faire fonctionner votre data center sans craindre de manquer d’alimentation ou d’avoir des équipements endommagés en raison d’un mauvais flux d’air et d’un mauvais refroidissement.

Les data centers par nature sont des espaces complexes, remplis de racks, de données et de câbles d’alimentation ; il est donc impératif que les responsables maîtrisent la gestion et l’exploitation pour éviter les temps d’arrêt.

Si vous gérez une installation de colocation, avec plusieurs locataires partageant des ressources communes, vous êtes confronté à une situation similaire. Les temps d’arrêt peuvent être particulièrement critiques s’ils affectent plusieurs locataires. De plus, à mesure que les besoins des locataires s’étendent, vous avez besoin d’agilité pour vous adapter à leurs exigences. Un autre défi pour les prestataires de colocation est de gérer le taux de croissance des locataires, tandis que de nouveaux locataires peuvent entrer et d’autres partir. Les fournisseurs doivent pouvoir faire évoluer leur infrastructure en fonction des variations de la demande. Pour relever ces défis, les prestataires de colocation peuvent exploiter le DCIM pour gérer la demande, augmenter l’efficacité et rester rentables.

Équilibre entre l’écosystème et la gestion des datacenters

Un data center est un écosystème équilibré de composants interactifs — ou du moins, il devrait l’être. Déplacez un composant et vous risquez d’en affecter plusieurs autres, ce qui pourrait nuire à l’équilibre tout entier.

Supposons que vous devez ajouter un rack ou un serveur. Où va-t-il aller ? À première vue, la réponse évidente peut être un coin vide ou un couloir non rempli. Mais y a-t-il suffisamment de circulation d’air dans la zone ? Le système de refroidissement est-il suffisamment puissant pour maintenir les températures aux niveaux optimaux dans cet espace ? Et l’alimentation ? La capacité de l’onduleur est-elle suffisante ?

Les mêmes questions se posent lorsque vous déplacez un serveur ou une unité de stockage. Tout comme dans le jeu d’empilement Jenga, dès que vous déplacez une pièce d’équipement, vous risquez de mettre d’autres composants en danger. Pour éviter tout cela, une solution DCIM vous guidera tout au long de la planification et de la gestion de votre installation data center ou de colocation grâce à des informations de modélisation et d’analyse. Une fois intégré aux systèmes existants, le DCIM vous fournit un outil unique qui consolide les données pour une visibilité de bout en bout améliorée. Avec une surveillance supplémentaire basée sur le Cloud, vous obtenez des données en temps réel qui rendront votre modélisation et votre planification encore plus précises en matière de consommation d’énergie.

Cette approche fournit des informations critiques avant de mettre en oeuvre les changements d’infrastructure d’un data center, ce qui réduit les risques et augmente le retour sur investissement. Vous pouvez modéliser les options pour optimiser l’espace et la capacité, analyser l’impact commercial, automatiser les processus de travail et contrôler les coûts des services publics (énergie, eau …). Voici comment procéder pour atteindre ces objectifs.

  • Gestion et planification des actifs – Un outil de gestion des actifs vous offre une vue d’ensemble opérationnelle du datacenter ainsi que des détails sur tous les actifs de l’environnement, y compris les serveurs et les racks.
  • Planification des risques : cette fonction vous permet de déterminer l’impact d’un changement, tel que l’arrêt d’un appareil, sur l’environnement en ajoutant trop de chaleur ou en surchargeant l’alimentation.
  • Gestion des modifications : l’automatisation des flux de travail permet de réduire les erreurs humaines et de tirer parti des meilleures pratiques pour tous les déplacements, ajouts et modifications.
  • Planification de la capacité : cette fonction vous permet d’analyser l’infrastructure afin de déterminer l’emplacement optimal du serveur ou du rack suivant.

Pourquoi le DCIM pour la gestion des datacenters est basé sur le Cloud ?

Il est simple de comprendre pourquoi le DCIM est un vrai atout avec la visibilité et les capacités de planification des risques qu’il apporte, mais pourquoi est-il positionné sur le Cloud ? Une solution basée sur le Cloud vous aide non seulement à passer du mode réactif au mode prédictif ; cela vous évite également toute maintenance et gestion de la solution elle-même. Toutes les mises à jour logicielles et tous les correctifs de sécurité sont appliqués automatiquement, ce qui vous évite d’avoir à vous soucier de tout cela. Ainsi, votre personnel peut se concentrer sur l’exécution du data center de la manière la plus simple et la plus efficace possible.

Prise en main du DCIM basé sur le Cloud

L’appétit croissant du marché pour les données ne changera pas de sitôt, mais vous pouvez gérer cette croissance avec les bons outils. Découvrez comment optimiser la gestion de votre installation de data center ou de colocation grâce à une approche DCIM basée sur le Cloud.


Pas de réponses

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)