Colocation

Qu’est-ce qui selon les fournisseurs de Cloud et les hébergeurs a le plus d’incidence sur leur activité ?

L’intelligence artificielle (IA) et l’informatique périphérique Edge sont les perturbateurs potentiels les plus attendus de l’activité des data centers dans les 3 à 5 prochaines années. La majorité des hébergeurs recherchent des options d’énergies renouvelables pour leur data centers.

Voici deux idées échangées par les participants à notre récent Innovation Day : Evénement Cloud et Hébergeurs en mai. Plus de 20 d’hébergeurs et de membres clés de la chaîne de valeur (contracteurs électriciens et bureaux d’études) représentant 17 entreprises se sont réunis pour parler des difficultés et des opportunités actuelles du marché. Il a aussi été question des technologies les mieux placées pour avoir la plus grande influence à l’avenir.

Un forum pour relier les pairs du secteur et recenser les intérêts partagés

Visite d'un data center en colocationLes marchés à croissance rapide et les entreprises fluctuantes ont des besoins évolutifs; les exigences commerciales des hébergeurs évoluent également. Ce forum entendait rassembler les pairs et confrères de l’industrie, afin d’examiner les difficultés communes, d’ébaucher des solutions et d’élaborer des stratégies pour prendre un temps d’avance. Pour Schneider Electric, le fait d’écouter des témoignages clients nous permet de trouver de nouvelles façons de les aider à innover.

Les principaux enseignements, issus des clients ayant assisté à l’Innovation Day, consacré aux solutions technologiques :

La plupart des participants ont eu le sentiment qu’un logiciel avec tableau de bord intégré (DCIM, PME et BMS) était extrêmement important pour leur entreprise. La plupart des participants ont déclaré avoir installé des skids basse tension / haute tension et onduleurs; un tiers seulement a installé des modules informatiques. Les systèmes rackables conçus pour un déploiement informatique échelonné (comme notre solution HyperPod) et les disjoncteurs intelligents ont vivement intéressé l’assistance.

À l’approche du point de baisse du rendement de l’efficience

Des sessions tout au long de la journée étaient focalisées sur notre solution EcoStruxure™ IT et Power, accompagnées de présentations sur les micro-réseaux, les modules préfabriqués et l’avenir de l’onduleur.

La présentation d’ouverture a donné lieu à une double keynote : David Hall, Directeur Principal de I’innovation Technologique chez Equinix a parlé de l’IA et Kevin Brown, Premier Vice-Président de l’Innovation et Directeur des Technologies chez Schneider Electric a évoqué l’avenir du rendement des data centers.

M. Brown a souligné les progrès accomplis depuis dix ans par les data centers : des premières évocations de l’informatique en Cloud à celles actuelles d’informatique périphérique Edge. L’amélioration en termes de rendement et d’efficience a été considérable, accompagnée des progrès des onduleurs, du confinement et de frugalité, entraînant un réduction d’environ 80% des pertes énergétiques.

Considérant que l’efficience des infrastructures physiques s’est accrue d’environ 80% grâce à de nouvelles architectures et de nouveaux produits, M. Brown a estimé que si le cap et les stratégies actuelles sont maintenus, on s’approche probablement du point de baisse du rendement.

Qu’adviendra-t-il alors ?

Savoir ce qui arrive en matière de rendement des data centers

Pour les anglophones, regardez et écoutez M. Brown nous expliquer ce qu’il faudra faire pour atteindre la prochaine tranche de 80% d’améliorations. Et guettez aussi la parution prochaine d’un blog où David Hall d’Equinix, décrit en détail comment l’IA va continuer à perturber et à influencer les data centers.

Auteur : Jason Walker
Article original : Lire en Anglais


No Responses

Leave a Reply

  • (will not be published)