BâtimentsAmélioration Habitat

Modernisation du système de gestion des bâtiments : 7 raisons pour lesquelles il est temps d’agir

Près de 38 % des anciens systèmes de gestion des bâtiments sont désormais touchés par des cyberattaques malveillantes. Et, à une époque où les organisations tentent de minimiser les coûts, on estime que plus de 30 % de l’énergie est gaspillée dans les bâtiments tout en causant 40 % des émissions mondiales de CO2. Une enquête DARES rapporte que le taux d’occupation des bureaux devrait descendre à 77% cette année 2022.

skyscrapper

Téléchargez notre e-guide : modernisation de votre système de gestion des bâtiments

Ce ne sont là que quelques-uns des défis auxquels les propriétaires et exploitants d’immeubles continuent de faire face, et qui sont rendus encore plus difficiles en raison des ressources limitées. La gestion des installations n’est plus considérée comme une charge incompressible : les équipes sont désormais obligées de réduire les coûts énergétiques et opérationnels, de soutenir les objectifs de développement durable, d’assurer un environnement intérieur sain, d’améliorer l’expérience des occupants et d’optimiser l’utilisation de l’espace. De plus, ils sont également responsables de l’infrastructure d’un bâtiment, la cybersécurité étant une préoccupation croissante.

Dans cet article, nous verrons comment la modernisation de votre système de gestion de bâtiment (GTB) peut vous aider à relever ces défis aujourd’hui et demain.

Pourquoi vous devez préparer votre système de gestion des bâtiments pour l’avenir

Une plate-forme de gestion de bâtiment moderne a sept caractéristiques importantes qui aideront vos équipes à réussir :

  1. Ouverte et évolutive. Cela signifie qu’elle se connectera à vos serveurs et contrôleurs existants, ce qui vous aidera à préserver votre investissement. Dans le même temps, la connectivité IP (protocoles Internet) et sans fil peut faciliter l’ajout de capteurs, de compteurs ou de contrôleurs si nécessaire. Une gestion du bâtiment mise à jour devrait également permettre une intégration fluide avec d’autres systèmes, tels que la gestion de l’énergie et de l’alimentation, vous offrant une visibilité unique sur toutes les conditions liées aux opérations.

 

  1. Cybersécurisée. Alors que la technologie opérationnelle (OT) et les systèmes informatiques continuent de converger, la protection de la gestion de votre bâtiment contre les cyberattaques est essentielle. Les systèmes de gestion des bâtiments doivent être sécurisés dès la conception, ce qui signifie que le développement et l’exploitation suivent des normes de cybersécurité strictes et les meilleures pratiques.

 

  1. Souple. La gestion du bâtiment doit également être suffisamment flexible pour s’adapter aux besoins changeants des occupants, dont beaucoup prévoient un lieu de travail hybride. Au-delà de la prise en charge de la reconfiguration des espaces de bureau, la gestion du bâtiment doit également ajuster automatiquement les paramètres de CVC en réponse à l’occupation, au flux de personnes et aux lectures de la qualité de l’air pour optimiser l’efficacité et le bien-être des occupants.

 

  1. La toute dernière technologie de gestion des bâtiments fournira plus de données et d’analyses robustes avec des tableaux de bord, des tendances et des rapports KPI, vous aidant à décider des meilleures opportunités pour réduire l’énergie et l’inefficacité. Le logiciel de gestion de bâtiment le plus innovant dispose d’une modélisation et d’une analyse de données de pointe qui signaleront également les problèmes potentiels, hiérarchisant automatiquement les alarmes pour aider votre personnel à isoler les risques et à réagir plus rapidement.

 

  1. Accessible sur téléphone mobile. A La gestion des bâtiments doit offrir aux équipes des installations un accès à distance et mobile aux données et au contrôle. Cela peut améliorer l’efficacité du personnel et les temps d’assistance lorsque l’accès au bâtiment est limité (comme une pandémie).

 

  1. Hébergée dans le cloud. Certaines parties des fonctionnalités de gestion des bâtiments et de gestion de l’alimentation peuvent désormais être hébergées dans le cloud, ce qui évite les coûts de maintenance du matériel informatique et des logiciels sur site. La gestion des bâtiments basée sur le cloud peut simplifier l’évolutivité de l’ensemble de votre portefeuille de bâtiments et ouvrir la porte à des services de conseil qui aident à renforcer votre équipe d’installations.

 

  1. Engageante. Un système de gestion des bâtiments moderne offrira des applications et des services qui offriront une expérience plus attrayante aux occupants. Les appareils mobiles peuvent être utilisés pour le contrôle d’accès, le contrôle du confort de la salle, l’orientation, la réservation d’une salle, l’enregistrement d’un ticket de maintenance, etc.

Des étapes simples et économiques pour moderniser votre système de gestion du bâtiment

Avant que votre ancien système de gestion des bâtiments ne commence à causer de graves problèmes d’inefficacité, de fiabilité et de vulnérabilité aux cybermenaces, vous devriez prévoir de le moderniser. Cela devrait être fait bien avant la fin de son cycle de vie lorsque ses logiciels et matériels actuels pourraient devenir obsolètes. Les systèmes de gestion des bâtiments modernes sont bien mieux équipés pour se protéger contre les cybermenaces actuelles et émergentes.

La bonne nouvelle est que la modernisation d’une gestion de bâtiment n’implique pas nécessairement un projet CapEx complexe. Dans la plupart des cas, les produits existants peuvent être laissés en place. Dans le même temps, une actualisation technologique est effectuée au niveau de la couche logicielle/réseau, y compris la mise à niveau des serveurs et des contrôleurs au niveau du réseau. Cela peut être jusqu’à cinq fois moins coûteux qu’un remplacement complet de la gestion du bâtiment, sachant que vous pouvez aussi obtenir des aides de l’état comme les CEE.

La modernisation peut se faire en quatre étapes simples :

  1. Créer un plan. En collaboration avec le bon partenaire, un plan prendra en compte votre budget, vos besoins opérationnels actuels, vos futurs plans d’expansion, les imprévus et les besoins en pièces de rechange.
  2. Remplacer l’ancien logiciel. Comme indiqué ci-dessus, le logiciel et le réseau GTB seront mis à niveau en premier. Pour éviter les interruptions, les anciens et les nouveaux logiciels peuvent être exécutés simultanément.
  3. Remplacer l’ancien matériel. Si le budget et le calendrier le permettent, les contrôleurs et les appareils seront progressivement remplacés par la technologie la plus récente.
  4. Signer un contrat de maintenance sur site ou à distance pour pérenniser vos investissements sur plusieurs années.

Cette approche vous donnera une plateforme de gestion de bâtiment sécurisée, apte et utilisable dès que possible tout en minimisant les futurs efforts de mise à niveau. Téléchargez notre e-guide pour en savoir plus sur ces étapes.

bâtiment du futur

bâtiment du futur

En savoir plus

Schneider Electric peut vous aider à préparer l’avenir de vos bâtiments et de votre entreprise avec des solutions de mise à niveau de bout en bout de la gestion des bâtiments sur IP avec une cybersécurité et des services d’experts de pointe. Découvrez nos solutions complètes EcoStruxure™ Building , y compris le logiciel EcoStruxure Building Operation et les solutions EcoStruxure Connected Room .

Traduit de l’anglais depuis Modernizing Building Management System: 7 Reasons Why Now is the Time to Take Action.


Pas de réponses

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)