Bâtiments

Un configurateur de CCTP en phase avec les besoins des bureaux d’études

Parmi leurs fonctions, les bureaux d’études rédigent les cahiers des charges nécessaires à la construction des bâtiments. Pour les accompagner, Schneider Electric met à leur disposition gratuitement le configurateur de CCTP (cahier des clauses techniques particulières) EcoStruxure Specification. Otéis, bureau d’études national, l’utilise depuis quelques mois dans le cadre de ses missions de conseil, d’assistance à maîtrise d’ouvrage ou de maîtrise d’œuvre pour tous les corps d’état et tout type de bâtiment, neuf ou en rénovation. Julien Favre, chargé d’affaires électricité chez Otéis livre ses impressions sur l’outil.

Charpentier dans un atelier de menuiserie utilisant un téléphone intelligent et travaillant sur un projet. Homme d'âge mûr en tenue décontractée. L'espace est rempli d'outils de travail et de planches de bois.

Quelles sont les principales problématiques liées au CCTP ?

Julien Favre – Ma mission me conduit en effet à rédiger de nombreux Cahier des Clauses Techniques Particulières au quotidien. C’est un travail relativement long, sachant que certains CCTP font jusqu’à 200 pages, en moyenne 100 pages. Généralement, il nous faut une semaine pour le réaliser. Pour cette mission, la principale problématique rencontrée concerne le délai pour la rédaction du CCTP, entre la validation de l’avant-projet détaillé APD et la consultation des entreprises DCE pour un bâtiment et le chantier. La construction d’un bâtiment dure en effet entre un et trois ans. Dans ces conditions, vous comprenez que le risque d’obsolescence des technologies décrites dans le CCTP peut devenir critique, même si l’on reste sur les principes généraux.

Quelles ont été vos premières impressions en découvrant le configurateur de CCTP ?

JF – J’ai immédiatement mesuré tout son intérêt en matière de veille technologique et contre les risques d’obsolescence. Quand on rédige un CCTP de plusieurs centaines de pages pour un gros projet, il convient de le faire avec les dernières innovations, pour qu’elles soient toujours d’actualité à l’heure du chantier et pour éviter les variantes par rapport aux spécifications d’origine. On élimine ainsi pas mal d’erreurs.

Pour quel type de projet avez-vous déjà utilisé le configurateur de CCTP ?

JF – L’outil s’applique bien aux projets multisite et multi-bâtiment. Je l’ai exploité dans ce cadre. A l’usage, j’ai constaté qu’il est intuitif, facile et rapide à utiliser. Il m’a permis de ″composer″ le projet de mon client à partir des informations fournies, pour créer du sur-mesure. Pour moi, l’intérêt de ce générateur automatique de descriptifs de paragraphes techniques vient du fait qu’il correspond à 70 % aux besoins d’un bureau d’études. Il est parfaitement adapté à notre quotidien et conforme aux marchés publics. Il respecte nos habitudes de travail et la chronologie de rédaction des CCTP. Il permet d’obtenir des données pertinentes, d’appliquer les spécifications réelles fabricant, de baser les pièces écrites sur les données les plus récentes du marché, d’intégrer les nouveautés. On peut créer des tableaux de bord pour recenser nos projets. Il concerne un éventail large de solutions techniques, du poste de transformation au tableau divisionnaire, en passant par les blocs de secours ou le courant faible. C’est ce qui est intéressant. Ce configurateur de CCTP est donc selon moi une bonne initiative, qu’il faut poursuivre, en ajoutant – pourquoi pas ? – un chapitre sur les projets résidentiels et une mise à jour régulière.

Pour en savoir plus et gagner du temps sur la rédaction de vos CCTP, visionnez cette vidéo explicative sur EcoStruxure Specification.

Vous pouvez aussi vous connecter directement au configurateur EcoStruxure Specification en vous rendant à cette adresse.


Pas de réponses

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)