Bâtiments

Avec le digital votre bâtiment passe au new normal !

Jean-Baptiste GriffonAujourd’hui, un immeuble neuf se doit d’être numérique et communicant, ce qui est loin d’être la norme pour les bâtiments existants. Comment, dans ce cas, ne pas être pris de vitesse, rester attractif et apporter les services attendus par les exploitants et les usagers ? Sans doute en bénéficiant des avantages apportés par le plan France Relance, qui vise notamment à soutenir la rénovation énergétique, et en suivant la démarche Intelligence Building Index, que nous avons conçue.

Il n’y a pas si longtemps – 10 ans peut être – les enjeux immobiliers entreprises étaient purement financier : où construire mon immeuble de bureaux, pour qu’il attire les acheteurs et les locataires ? Aujourd’hui les problématiques ont évolué, en particulier du fait de l’urgence climatique et des réglementations qui tentent de réduire les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre, dont le secteur immobilier est le premier contributeur au monde.

Profiter des opportunités : le Décret Tertiaire et le plan France Relance

C’est précisément l’objectif du Décret tertiaire, mis en application en octobre 2019 et qui impose pour 2050 une réduction des consommations d’énergie jusqu’à 60 % par rapport à une année de référence après 2010, et du plan France Relance, lancé en septembre 2020 et qui consacre 30 milliards d’euros à la transition écologique, notamment sur la rénovation thermique des bâtiments et l’aide à la décarbonation de l’industrie.

Le numérique dans les bâtiments existants, un bon investissement ?

La plupart des acteurs de l’immobilier s’accorde à dire que le numérique représente, dans le cadre d’une rénovation, une réelle opportunité d’économie d’énergie, en permettant de suivre les consommations et d’orienter les plans d’actions d’efficacité énergétique. De surcroit, ce support digital permet au bâtiment de s’adapter aux usages de ses occupants et de diminuer les coûts d’exploitation et de maintenance. Face à la pléthore de solutions qui s’offre à eux, les acteurs du bâtiment se posent beaucoup de questions. Sont-elles adaptées à la situation de mon bâtiment ? Vont-elles communiquer avec les équipements déjà en place dans mon immeuble de bureaux ? Quelles valeurs et quels services vont-elles m’apporter et aux utilisateurs ? Vais-je pouvoir bénéficier d’un retour sur investissement rapide ?…

Un état des lieux pour mesurer le gap entre l’existant et les gains possibles

Deux femmes en train de travaillerFace à ces interrogations, nous avons entrepris d’accompagner les investisseurs, directeurs immobiliers, locataires… et nous avons conçu une démarche spécifique, Intelligence Building Index. L’objectif : aider les acteurs du bâtiment à mettre en phase la réalité de leur bâtiment et leurs ambitions en matière de digitalisation et de gains potentiels. Chaque bâtiment est en effet spécifique et chaque acteur immobilier a ses habitudes de fonctionnement. La définition des enjeux et objectifs du projet Smart Building (mais aussi ses contraintes) constitue la première étape de notre accompagnement. Avec le client, nous fixons aussi les indicateurs de suivi les plus pertinents. Vient ensuite un état des lieux du bâtiment, qui, via un système de notation, détermine sa maturité digitale.

Des propositions d’amélioration en fonction de scénarios

La visite de site et la collecte de données à distance nous permettent ainsi de décrire précisément l’existant, de faire des propositions d’améliorations en fonction de scénarios préétablis et d’estimer les investissements nécessaires et les économies possibles. Et ce n’est pas tout ! A partir de cet état des lieux complet, nous allons pouvoir effectuer des études sur les spécifications techniques des solutions, le modèle économique et le planning de réalisation. L’ultime et quatrième étape consistera à installer, intégrer et paramétrer les solutions préconisées, et à mettre en place un suivi de la performance dans la durée. En général, nos solutions EcoStruxureTM (WorkPlace Advisor, Building Advisor…) répondent parfaitement aux besoins de transformation digitale des bâtiments existants, mais nous nous adaptons à chaque cas, en fonction des résultats de notre étude. Les quatre étapes permettent en effet de déterminer et de coconstruire avec le client une valorisation concrète et pérenne de ses biens immobiliers, sans se tromper, tant sur le plan des économies d’énergie, de l’environnement, de l’exploitation et des services et confort apportés aux occupants.

Le HIVE : notre premier champ d’expérimentation

Fort de cette démarche Intelligence Building Index, nous avons entrepris de l’appliquer à notre propre Siège social, le HIVE à Rueil-Malmaison, avec l’aide de notre partenaire, le cabinet indépendant RQR Global, comme l’explique son Président-Fondateur, Olivier Mège : « Grâce à un système de notation holistique fondé sur l’intelligence collective des parties prenantes, il est facile de mesurer la création de valeur générée par cette méthode. Nous avons pris un ensemble de critères en compte, relatifs à la localisation et aux caractéristiques physiques de l’immeuble : flexibilité des espaces de travail, bien-être au travail, performance environnementale… Le choix des critères et de leur pondération est déterminé par l’analyse des préférences des professionnels du marché de l’immobilier professionnel, préférences connues grâce à des sondages. » Résultat : le HIVE est passé d’une classification B (avec un score de qualité intégrale de 707/1 000) à BB (avec un score de 721/1 000), après avoir suivi la démarche et réaliser les travaux préconisés, soit une augmentation de 2 % de la qualité intégrale. Pour être encore plus concret, le HIVE a vu ses consommations énergétiques divisées par 3, a accru le confort pour tous ses usagers et a créé 11 % de valeur financière et non financière instantanée (dont 2 % sur le loyer, 1 % en valeur économique, 1 % en valeur sociale et… 7 % en valeur environnementale !).

Vous aussi, vous pouvez en bénéficier, avec un véritable potentiel d’optimisation sur le long terme. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus et téléchargez la brochure Intelligence Building Index.

Article rédigé par Jean-Baptiste Griffon, Responsable commercial Advisor pour Schneider Electric et Atif Atnane Directeur Ventes Spécialistes Digital Building pour Schneider Electric.


No Responses

Leave a Reply

  • (will not be published)